Informations aux entreprises

Stages, contrats et aides apprentissage...

Les stages des jeunes en entreprises

Le stage est en effet une période essentielle de la formation en alternance, où les jeunes puisent leur motivation et se construisent professionnellement en acquérant des gestes techniques.

Convention de stage

C’est un document qui précise les modalités d’accueil d’un jeune sur l’entreprise du maître de stage. La convention de stage est éditée en 3 exemplaires par la MFR ; Cette convention doit être signée des 3 parties préalablement au début du stage :

  • un est conservé par l’établissement,
  • un autre reste en possession du maître de stage,
  • le dernier est adressé à la famille de l’élève.

Pendant toute la durée du stage, le jeune est sous la responsabilité de la MFR. En cas d’absence injustifiée, le maître de stage informe l’établissement de formation.

Durée, Horaires

Les périodes de stage durent volontairement plusieurs semaines (pas au delà de 12 semaines) afin que le stagiaire puisse réellement découvrir les activités de la structure. Cela peut être une convention annuelle mais, dans ce cas, le maître de stage doit verser une gratification.

Les périodes de présence en stage font partie intégrante de la formation. Pour toute absence, le jeune devra informer au plus tôt le maître de stage et la MFR et justifier son absence par un certificat médical.
Pour les moins de 18 ans, le stagiaire doit faire 32 heures par semaine, pour les + de 18 ans, 35 heures. En cas de dépassement, il devra récupérer ses horaires pour qu’il puisse consacrer du temps à son travail scolaire.

Statut et rémunération du stagiaire

Le stagiaire qui suit une formation par alternance est sous statut scolaire. Pendant les périodes en entreprise, le jeune est sous la responsabilité de la MFR.
Le maître de stage peut, s’il le souhaite donner une gratification au jeune pour le travail fourni (si période inférieure à 13 semaines), notamment pour les frais de déplacement et de restauration. Au delà de 13 semaines, le maître de stage à obligation de gratification.
Ce geste encourage le jeune et lui donne la motivation nécessaire pour « bien faire » et prendre des initiatives.

TABLEAU COMPARATIF DES DIFFERENTES FORMULES DE L’ALTERNANCE

www.legifrance.gouv.fr/
www.travailler-mieux.gouv.fr/

Dérogation Machines & Travaux Dangereux (formations agricoles)

Les demandes de dérogations sont obligatoires pour tous maîtres de stage ou employeurs relevant du domaine privé accueillant un jeune en sections professionnelles de 15 à 18 ans (ne concerne donc pas les classes de 4e et de 3e). Ce document est délivré par la DIRRECTE du département.
Les jeunes concernés sont les apprentis, les stagiaires préparant un diplôme professionnel.

Mécanisme des dérogations

La dérogation est délivrée à l’entreprise pour une durée de 3 ans et n’est plus liée à l’élève.
Après avoir obtenu la dérogation, l’inspection du travail devra être informée de l’accueil du jeune. Pour une première demande, ces deux étapes peuvent êtres centralisées en une seule.
Chaque changement de stagiaire devra faire l’objet d’une information auprès de la DIRECCTE.

Obligations

L’entreprise d’accueil doit justifier :

  • avoir procédé à l’évaluation des risques professionnels, donc pouvoir en justifier par la production du document unique d’évaluation des professionnels à jour.
  • avoir, à la suite de cette évaluation, mis en œuvre les actions de prévention prévues par le document
  • avoir respecté les exigences en matière d’hygiène, sécurité et santé au travail.
    assurer l’encadrement du jeune en formation durant l’exécution des travaux dangereux.

La MFR vous adresse :

  • la convention de stage,
  • l’avis du médecin du travail sur l’aptitude de l’élève à aller en milieu professionnel.

Consultez et téléchargez les documents complémentaires concernant l’apprentissage

Maison Familiale Rurale de Puy-Sec
Puy-Sec, 42 route du Château – 85200 SAINT-MARTIN-DE-FRAIGNEAU
: 02 51 53 06 31

Share This
766f046234242fea6042a8101a0b5399PPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPPP