Le Jeudi 18 février, les CAPa Métiers de l’Agriculture ce sont rendus chez Les Jolies Rousses pour arborer le parcours des poules pondeuses de 6 Ha.

Un parcours pas si commun…

C’est avec grand plaisir que Monsieur Laurent a répondu à la proposition de Lucie : venir sur site et aider à planter les arbres sur le parcours de ses poules. Lucie connait très bien la MFR de Puy Sec puisqu’elle y a été à la fois élève, monitrice et maintenant maitre de stage. Installée depuis aout 2019, elle élève des poules pondeuses plein-air avec l’organisation vendéenne Volineo. Ce sont donc 15 000 « Jolies Rousses » qui produisent des œufs quotidiennement.

Des échanges pour positiver et expliquer

Depuis son installation, Lucie a à cœur de nous faire partager son quotidien. Très active sur les réseaux sociaux et notamment Twitter –@JoliesRousses-, elle a également créé une chaine You tube « Pleins les Y’œufs », un blog lesjoliesrousses. Tous ses supports lui permettent de communiquer, de partager son métier au quotidien et d’échanger avec d’autres éleveurs. Elle prend le temps aussi de décrire son parcours à l’installation, la construction de son bâtiment auprès de nos apprentis Technicien Agricole. Nous avons pu également participer à la mise en place de son dernier lot de poules arrivées au mois de septembre.

C’est donc tout naturellement, qu’aujourd’hui les CAPa MA accompagnés de Madame Céline et de Monsieur Laurent se sont rendus sur son exploitation pour aider à la plantation et échanger sur cette production. Lucie et Alexis nous ont expliqué la démarche, l’intérêt des distances entre les plants et le cahier des charges. Cette démarche est très formatrice pour ces jeunes qui deviendront des futurs agriculteurs ou salariés agricoles.

Le parcours élément incontournable

Le parcours est un élément incontournable pour la production avicole. Sa végétalisation permet bien sûr une plus-value pour le bien-être animal mais permet également de gérer les risques inhérents à la sortie des volailles : prédation des rapaces, parasitisme…Au-delà de cet aspect « élevage », l’arborisation est également un plus pour l’éleveur et pour son territoire. En effet, c’est bien les agriculteurs qui entretiennent le territoire à travers leurs différentes productions.

Après la pluie le beau temps, et demain ?

C’est sous une pluie battante que la plantation a débuté.  La bonne humeur de nos comparses a vite chassé les nuages et c’est sous un soleil timide mais apprécié que la plantation a pris fin. Tout effort méritant salaire, c’est par un verre de l’amitié que Lucie a clôturé cet après-midi et ainsi remercié nos jeunes de leur aide.

Ce parcours arboré est en cours de conversion en agriculture biologique (projet initial de Lucie qui n’a pas pu aboutir lors de son installation faute de marché). Lorsque les restrictions pour grippe aviaire seront levées, les poules iront gambader, picorer, gratter et profiter en extérieur la journée de ce parcours biologique. Le passage total du site en agriculture biologique se fera lors de l’arrivée des nouvelles poulettes en fin d’année.

Pour conclure, nous remercions Lucie et Alexis pour leur engagement : « dans le bien-être des animaux, dans la production d’une alimentation de qualité, dans la communication sur leur métier, dans la réflexion vers les orientations à prendre, dans les collectifs » (extrait l’article S’engager, issu du blog de Lucie). C’est toujours un plaisir d’échanger avec eux.

Article rédigé par Laurent Jaulin en collaboration avec Sylvie Ravard

elit. Lorem venenatis eleifend odio commodo id, ultricies fringilla vel, porta. ut
Share This