Pour les CAP 1 SAPVER, la semaine du 11 au 15 janvier 2021 était consacrée à la découverte de la population des personnes âgées. Afin de se glisser dans la peau de l’une d’elle, ils ont enfilé le simulateur de vieillissement.

Le simulateur de vieillissement

Ce jeudi 14 janvier, nous avons accueilli M. Mickaël CORNU de la MFR des Achards pour une formation simulation grand âge. L’objectif était d’expérimenter les sensations et le ressenti d’une personne âgée afin de favoriser l’empathie envers ce public. Equipés d’un gilet lesté, de poids au niveau des poignets et cheville, de lunettes spécifiques, d’un casque anti-bruit… les élèves ont pu s’adonner à diverses activités de la vie quotidienne : marcher, monter et descendre les escaliers, se lever d’un lit, balayer, nettoyer les vitres, jouer aux cartes, lire le journal…

Le ressenti des CAP1 SAPVER

Lors du bilan,

Maxime intervient :

J’ai bien aimé l’activité et je me suis dis que c’était dur d’être une personne âgée.

Kerrian complète par :

Lors des activités, c’était un peu compliqué et troublant : on ne se sentait pas forcément en sécurité.

En effet les élèves ont rencontré des difficultés à marcher, voir, entendre, manipuler. Leurs ressentis communs à cette activité étaient l’isolement, le déséquilibre, la peur de tomber, l’impression d’être peu actif.

Projection dans leur futur métier

Suite à cette formation, ces futurs professionnels feront attention à ne pas presser les personnes âgées, à les accompagner dans les activités en allant à leur rythme, à parler plus fort… Ils pensent qu’ils seront plus à l’écoute et comprendront mieux le ressenti des personnes dont ils prendront soins. Durant cette formation, les élèves se sont révélés bienveillants les uns envers les autres, anticipant le moindre geste ou risque lors des déplacements de leurs camarades.

Une belle ouverture sur le monde professionnel !

Article rédigé par Julie Baudry

Nullam Lorem vulputate, risus felis vel,
Share This