Quelques semaines seulement avant l’obligation d’entrer en confinement, notre équipe accueillait Vincent. Issu du milieu médical, exerçant le métier d’infirmier libéral, il souhaitait entamer une reconversion professionnelle et embrasser le métier de Moniteur en Maison Familiale Rurale. Il nous livre aujourd’hui ses sentiments et impressions des quelques jours passés avec les jeunes et l’équipe.

Témoignage de Vincent l’ex infirmier

Accueilli chaleureusement par la famille de la MFR de Puy-Sec ce mois-ci, j’ai pu constater l’engagement d’une équipe soudée et mobilisée. Le confinement lié à l’épidémie qui se répand inéluctablement, a bouleversé l’organisation de chacun.

Ce choc nous oblige et personnellement me conforte dans mon envie d’intégrer l’équipe de moniteurs.

Transmettre du savoir, mais aussi du savoir être, voilà ce qui m’anime désormais afin d’armer nos jeunes à affronter les enjeux de demain et particulièrement dans le domaine du service à la personne plus que jamais au centre de l’actualité. Les jeunes sont notre avenir et dans ce domaine nos futurs aidants et soignants bientôt à leur tour en première ligne.

Protégez-vous tous en adoptant les règles ! Ainsi vous protégerez les autres …

Vincent SIMONNEAU : Moniteur… débutant !

Il est vrai que commencer une nouvelle carrière, en ces temps de confinement, n’est pas aisée. Mais, au regard de la motivation de Vincent, nous ne doutons pas que ses débuts au sein de notre équipe, soient suivis de jours meilleurs.

sed tristique velit, sit risus. et, Aenean dapibus pulvinar eleifend neque. at
Share This