Les mardis 21 et 29  mai 2019, deux intervenantes de la ligue contre le cancer 85, sont venues à la rencontre de nos élèves. L’objectif de la journée : parler de thèmes qui touchent les élèves. Aujourd’hui : l’alcool et ses méfaits. Effectivement, une première mise au point s’impose. Lorsque l’on parle de la ligue contre le cancer, ce n’est pas pour parler seulement de cette maladie. Il s’agit également d’aborder les conduites à risques en amont qui peuvent faciliter l’apparition de ces maladies.

Questionner pour faire parler

Séparés en petits groupes, les élèves débutent par un petit atelier de brainstorming, où après avoir noté le mot « alcool » au tableau, les jeunes doivent exprimer tous les mots qui leur viennent à l’esprit.

Cela commence timidement par ceux qui osent un peu…

« Accident, cancer, fête, coma éthylique, permis, … »

Les mots font débat, cela permet de délier les langues et de prendre confiance. On observe assez rapidement qui a déjà consommé ou qui consomme.

Les mots de la classe

Dans un second temps, un petit QCM (Questions à Choix Multiples) est proposé aux jeunes. Dix questions, dix réponses. L’objectif étant de mettre à mal les fausses idées qui ont la vie encore la vie dure. Par exemple, la légende qui veut que si l’on boit un café salé, ce dernier fera descendre notre taux d’alcoolémie ou bien encore qu’un verre de vin contient autant d’alcool qu’un whisky (doses de bar).

QCM pour parler prévention

Des mises en situation

Dans un dernier temps, les intervenantes proposent des petites situations avec questions à l’appui afin d’aborder le sujet de l’alcool sur différents aspects. Que fait-on si un ami a trop bu ? Quelle conduite à tenir ? Dans quelle position doit-on le mettre pour qu’il dorme ?

Autre situation, autres questions : quels sont les risques si une fille boit trop et qu’elle se rapproche d’un garçon ?

Dernière situation : le repas de famille. Quels sont les risques si les parents consomment de l’alcool durant le repas ?

Il est malheureusement l’heure de terminer l’intervention alors que beaucoup de choses sont encore à dire… Mais un pas est déjà fait : en parler c’est déjà agir !

Auteur de l’article: Julie PAQUIER Responsable de la classe de 4ème.

Lorem porta. accumsan Aenean risus vel, dapibus lectus et, felis
Share This