Après un petit déjeuner à partir de 7h15, le groupe rejoint le bus pour aller à Oviedo. Dans le bus, Catie notre guide de la semaine annonce au micro le programme de la journée. Visite de la ville Oviedo, capitale de la principauté des Asturies et ancienne capitale du royaume Astur qui compte 220000 habitants. Puis visite d’une laiterie et d’une cidrerie et nous terminerons par Tazones magnifique petit port de pêche.

Oviedo

La ville se trouve au centre des Asturies, entre 80 et 708 mètres d’altitude. Oviedo/Uviéu (en espagnol : Oviedo en asturien : Uviéu) est une ville du nord de l’Espagne fondée au VIIIe siècle, capitale de la communauté autonome et de la province des Asturies (Principauté des Asturies). La ville, majestueuse, a été choisie par Woody Allen, en 2008, pour tourner quelques passages de Vicky Cristina Barcelona.

Se promener le long des rues pavées de la casco antiguo d’Oviedo (vieille ville) revient à faire un voyage dans le temps. Les églises Santa Maria del Naranco et San Miguel de Lillo construites vers 850, par exemple, sont d’inestimables témoins de l’architecture asturienne « préromane » du haut Moyen Âge, dont il ne reste que peu d’édifices, aujourd’hui.

La majorité des bâtiments de la vieille ville d’Oviedo a été érigée aux 16e et 17e siècles après l’incendie qui a ravagé la ville. Cependant, il existe toujours quelques édifices religieux du haut Moyen Âge, tels que le sanctuaire de la Camara Santa de San Salvador de Oviedo et la basilique San Julian…  On se laisse vite emporter par les ruelles et maisons colorées qui vous mènent des marchés aux musées, en passant par les terrasses des bars à tapas, cidreries et restaurants.

La rue des cidreries ou « Bulevar de la Sidra » (calle Gascona)

Rien de tel, pour commencer le voyage à Oviedo, que d’avoir un avant-goût du savoir-vivre local. La rue Gascona est très fréquentée des locaux et son entrée, marquée par un tonneau de cidre géant, annonce la couleur : cette rue pavée est entièrement bordée de Sidrerias (cidrerie).

Rue des Cidreries Oviedo

La Ruta de los vinos

Oviedo possède également sa propre « route des vins ». Pleins de bars à vin avec terrasses sont en fait alignés le long des rues piétonnes Campoamor et Manuel Pedregal.

La cathédrale San Salvador d’Oviedo, la place Alfonso II. Classée au Patrimoine Mondial de l’humanité par l’UNESCO, la cathédrale a été construite sur les fondations d’une basilique préromane du 9e siècle dont il ne reste aujourd’hui que la tour et la Camara Santa. Des travaux réalisés au 14e siècle lui ont donné son apparence gothique actuelle. Autour de la cathédrale d’Oviedo, sur la place Alfonso II, se trouvent de petits restaurants et de superbes monuments historiques, comme :

  • l’église de San Tirso, un édifice préroman du 9e siècle
  • la chapelle de la Balesquida, datant du 13e siècle
  • la Casa de los Llanes, un palais baroque du 18e siècle
  • le Musée des Beaux-Arts des Asturies et le Musée archéologique des Asturies, établis respectivement dans l’ancien palais de Velarde et dans le cloître du couvent de San Vicente
  • le collège national des Asturies, datant du 18e siècle
  • le palais baroque de Valdecarzana y Heredia, du 17e siècle – aujourd’hui, Cour supérieure des Asturies
  • et le palais de la Rua o Marques de Santa Cruz, du 15e siècle – le plus vieux bâtiment civil de la ville ayant survécu à l’incendie de 1522.

Visite de la laiterie

Le groupe est accueilli dans une salle pour prendre des tenues adéquates. Trois personnes responsables nous accompagnent en effet cette entreprise qui a 50 ans compte 700 salariés. Elle fonctionne 24 h sur 24 h du lundi au dimanche et fabrique du lait en bouteilles (3 sortes) yaourts, fromages, 5 sortes de beurre et des aliments pour animaux. Impressionnant ! Mais c’est 2800 millions litre de lait en bouteilles, 5000 tonnes de beurre et 200 millions de yaourts. 1 millions de litres de lait arrivent tous les jours. Avec les guides nous entrons voir l’arrivée du lait et sa transformation en bouteilles. Les chaînes où défilent les bouteilles sont à une cadence de 120 000 par heure. Les bouteilles sont stockées sur palettes dans un bâtiment de 13000 m carrés sur 8 étages avec 13 quais pour les camions. La vente se fait sur l’Espagne et l’étranger à destination de 40 pays.

Puis c’est reparti pour prendre le déjeuner à l’hôtel.

Après-midi visite de la cidrerie située à Colunga.

Capitale d’une commune aux terres en pente douce vers la mer, où s’étendent ses plages merveilleuses, Colunga, est connue entre les gastronomes pour ses pommeraies où sont cultivées des pommes de qualité qui lui permettent d’élaborer un cidre excellent.

Puis vers 16h00, un arrêt s’impose à Tazones ; en effet ce village a séduit Charles Quint.

Il s’agit du seul port asturien doté d’un caractère impérial et faisant partie des routes impériales de Charles Quint en Europe. En effet, ce joli petit port situé aux environs de l’estuaire de Villaviciosa est le premier endroit qu’a connu l’empereur lors de son premier voyage vers la péninsule en septembre 1517.

Un deuxième jour riche de découvertes culturelles et industrielles. Le beau temps nous accompagne et les Jeunes prennent plaisir à parler espagnol !

Contenu proposé par Monsieur Laurent JAULIN, Moniteur, Responsable des CAPa « Métiers de l’Agriculture ».

pulvinar ut accumsan Donec quis lectus
Share This