La classe de Technicien Agricole 1ère année en visite de l’entreprise Bourgoin située à Bournezeau, au coeur du bocage de la Vendée. Cette structure fabrique depuis prêt de 70 ans des machines de récoltes.

Brève histoire de l’entreprise Bourgoin

Présente en Vendée depuis les années 1960, l’entreprise est rachetée en 2013 par le groupe international Ploeger-Oxbo. La société Ploeger est au Pays-Bas et la société Oxbo aux Etats Unis. Tout commence en 1958 avec la conception d’une première égreneuse à maïs.

1963 Bourgoin Vendée Première machine de récolte maïs Groupe Ploeger Oxbo

1963 Bourgoin Vendée Première machine de récolte maïs Groupe Ploeger Oxbo

Le développement de cette culture au cours de cette même période fera le succès de la marque et de ses machines : Corn-Picker et Corn-sheller.

Entreprise Bourgoin Vendée Groupe Ploeger-Oxbo Machines récoltes légumes et épis maïs

Logo Entreprise Bourgoin Vendée Groupe Ploeger-Oxbo Machines récoltes légumes et épis maïs

Avant cela, la société rachète l’usine de BCMH Tech installée à Quimper et spécialisée dans la fabrication de machines de récolte dédiées aux petits pois, aux haricots verts, aux épinards et autres légumes industriels.

Bourgoin au sein de « Ploeger Oxbo Group »

Depuis 2013, l’entreprise Bourgoin a été rachetée par le groupe international Ploeger-Oxbo Group. Le groupe compte aujourd’hui 700 salariés et exporte ses machines dans plus de 40 pays au monde. La diversité des produits récoltés explique cette présence diffuse un peu partout sur la planète. Voici une liste non exhaustive des végétaux concernés:

  • Maïs doux
  • Maïs semence
  • Haricots verts
  • Pois, fèves et flageolets
  • Épinards et autres légumes à feuilles
  • Edamame (Fèves de Soja immature)
  • Pommes de terre, carottes et autres plantes tubéreuses
  • Stévia (Herbes aromatiques)
  • Vin, jus et raisins secs
  • Olives
  • Oranges
  • Cultures fourragères (fusions d’andains)
  • Framboises
  • Myrtilles
  • café

Aujourd’hui, l’entreprise Bourgoin se voit attribuer la fabrication des machines suivantes:

  • B410 et B610 : Maïs semence et maïs doux
  • 8150 : Haricots verts (+ grosse que la 7133)
  • 10050 : Pois, flageolets et fèves
  • BD : Castreuse de maïs
  • Transbordeurs
  • Outils de castrations
  • Sous-traitance pour Oxbo et sous ensemble pour autres usines du groupe

Pour produire ces types de machines, il faut aux 65 salariés de l’entreprise de Bournezeau, entre 5 à 15 semaines suivant les modèles.

Que pensent nos TA de cette visite

Artur AUGEREAU

La visite de cette entreprise m’a fait découvrir un secteur industriel nouveau. J’ai apprécié faire la découverte des machines de récolte des légumes qui me sont apparues à la pointe de la technologie. Cette entreprise s’est développée grâce à son savoir faire, elle a ainsi pu conquérir les marchés mondiaux en s’associant à de grosses sociétés européennes et américaines. C’est pour moi, une entreprise en plein développement. Merci à nos deux accompagnateurs du jour.

Loïc GERBAUD

La visite m’a plu et m’a permis de découvrir les processus de fabrication de machines de récoltes que je ne connaissais pas.

Pierre BOUHIER

Je ne connaissais même pas l’entreprise Bourgoin ! J’ai apprécié l’accueil qui nous a été fait et l’ensemble du contenu de la visite.

Nicolas ALLETRU

Je n’avais jamais visité d’entreprise comme celle-ci. C’est une très belle structure, qui m’a impressionnée par la taille des engins qu’elle fabrique. J’ai aussi été surpris par son rayonnement dans le monde. La Vendée est bien représentée !

Steven POUPARD

J’ai bien relevé que Bourgoin, entreprise française, produisait quasiment toutes les pièces des machines qu’elle commercialise. Ensuite j’ai apprécié voir l’assemblage des récolteuses et j’ai été étonné de la taille des engins. J’ai maintenant envie d’en savoir davantage sur le groupe Ploeger-Oxbo…

Clément MARTIN

Mon étonnement vient de la découverte des moyens mis en oeuvre pour concevoir et fabriquer les machines. J’apprécie le fait qu’une petite entreprise Vendéenne puisse aussi bien représentée mon département partout sur la planète.

Jérémy GABORIAU

J’ai apprécié la relation clients mis en avant par l’entreprise.

Terminons notre article par une dernière info:

Depuis le 1er janvier 2018, le groupe Ploeger reprend tous les services liés à l’entretien des TerraGator dont la fabrication s’est arrêtée en 2014. Des engins équivalents sont désormais produits par le groupe Ploeger.

Les Jeunes de la classe de TA tiennent à remercier les responsables de l’entreprise pour la qualité de leur accueil. Ils mesurent mieux les contraintes de management et de développement d’une telle usine. Demain, au commande des engins de marque Bourgoin, Ploeger ou Oxbo, peut être se souviendront-ils que derrière leur machine, des professionnels ont mis toute leur énergie et savoir faire à concevoir et fabriquer ces équipements de récolte. Nous souhaitons à tous les collaborateurs de Bourgoin de belles réussites…

amet, velit, venenatis, felis elementum et, risus consequat. Aliquam
Share This