Dans le cadre de notre EPI « Animal », nous sommes allés visiter l’élevage de porcs du GAEC Poussigny de Pouillé en Vendée. Monsieur Bertrand BOUHIER et son épouse Marie-Pierre nous ont accueillis. Le troisième associé s’appelle Xavier MARTIN.

Des céréales pour nourrir les porcs

La ferme occupe une superficie de 243 hectares. Les surfaces se répartissent comme suit :

  • Blé Tendre : 110 ha
  • Orge : 7 ha
  • Maïs Grain Humide : 30 ha
  • Blé Dur : 30 ha
  • Colza : 30 ha
  • Tournesol : 36 ha

L’irrigation est présente pour 30 hectares. L’eau provient d’une réserve d’eau collective de 9000 mètres cubes.

Les trois premières cultures de la liste servent à fabriquer, à la ferme, la soupe destinée aux truies et porcs à l’engraissement.

Pour travailler dans les champs de plaine, le GAEC dispose de machines performantes et connectées. Cela facilite la précision du travail et permet de faire des économies d’engrais par exemple. Du matériel est mis à disposition par la CUMA pour les semis, les travaux de sol et ceux de récolte de céréales.

L’élevage de porcs au GAEC Poussigny

A Poussigny, les éleveurs sont « Naisseurs-Engraisseurs. Le cheptel truies compte 165 porcs femelles et un verrat. 4000 porcs gras sont produits et vendus chaque année.

En matière de reproduction, toutes les truies sont inséminées (Leur cycle est de 21 jours). Les truies sont de race croisée : Landras – LargeWhite – Porc chinois (Jinhua). Elles sont inséminées avec des porcs de race Piétrin. Nous avons avec quel matériel cela se faisait.

La durée de gestation d’une truie est de 114 jours environ. Ne dit-on pas : « 3 mois, 3 semaines et 3 jours ». Nous avons découvert la conduite en bande, où toutes les cinq semaines un nouveau groupe de mise bas débute.

Une truie fait en moyenne 2 portées 1/2 par an et produit 30 porcs sevrés.

Vendre son porc

Après engraissement, les porcs charcutiers sont vendus par le groupement CAVAC à l’abattoir BIGARD de Celles-Sur-Belle. Actuellement le prix du Kilo de carcasse  est de 1.24 € auquel vient s’ajouter pour le GAEC une prime qualité de 18 centimes. Un cochon pèse à la vente environ 115 kgs pour un poids de carcasse de 90 kgs.

Depuis peu, le GAEC Poussigny s’est lancé dans la vente directe de viande de porcs. 2 à 3 cochons sont ainsi vendus par colis de 5 kgs.

Depuis Novembre, la Maison Familiale Rurale de Saint-Martin–de-Fraigneau, alimente ses jeunes avec cette viande locale.

La découverte d’un élevage de porcs était une première pour la plupart des élèves de la classe. Nous remercions Mr et Mme BOUHIER de nous avoir ouvert leur atelier de production.

Auteur des textes:

  • Maël GUERIN
  • Jordan GOIMARD
  • Axel DIRE
accumsan libero justo libero nunc felis suscipit Sed
Share This