Depuis le 8 janvier, les 3e ont passé trois semaines à la MFR autour du thème « Mon orientation ». En effet, cette dernière année du cycle 4 constitue une charnière dans la scolarité, notamment lorsque l’on envisage la voie professionnelle. Aussi, tout un dispositif pédagogique a été mis en place afin que chacun puisse développer sa réflexion sur son projet et anticiper la rentrée prochaine. De la rédaction des CV et lettres de motivation en passant par la recherche d’écoles et de formations, de l’inclusion dans les classes de CAP en passant par l’après-midi métier, chaque occasion fut recherchée et exploitée afin de garantir un cadre serein de projection sur l’année 2018-2019. Petit zoom sur nos trois semaines…

La recherche de formations et d’écoles

N’est-ce donc pas difficile de choisir une école ? Où regarder ? Où chercher ? C’est en ayant conscience de cela que nous accompagnons les jeunes dans leur quête de sens pour un projet professionnel qui puisse correspondre à leurs envies tout en garantissant une voie sécurisante. Ainsi, chacun est passé par une phase de recherche sur internet qui a donné lieu à la rédaction d’un récit d’expérience. Une mise en commun a permis de déterminer, pour chacun, au moins deux possibilités pour la rentrée 2018. De plus, nous avons pu retenir les dates de Portes Ouvertes des établissements de sorte à ce que les jeunes puissent s’y rendre.

La fiche navette pour l’orientation

Lorsque les choix ont semblé arrêtés, ils ont été inscrits sur la fiche « navette » qui circule entre l’équipe de la MFR et les familles, telle une fiche de correspondance ou de liaison qui navigue avec le jeune. Elle devient le miroir de sa réflexion et de ses choix d’orientation. Elle témoigne du travail effectué par chacun en vue de son projet et des avis portés par les accompagnateurs, qu’ils soient la famille ou les moniteurs, sur celui-ci.

Réflexion sur la conduite de l'orientation Post 3e

Réflexion sur la conduite de l’orientation Post 3e

Les lettres de motivation et le CV

Une fois que les formations potentielles furent identifiées, les jeunes ont été amenés à produire deux lettres de motivation et un CV. Une première missive servira à postuler dans un établissement scolaire tandis que la seconde porte sur la recherche de stage ou d’apprentissage.

Finalement, à la fin des trois semaines, chaque jeune partira avec un dossier « orientation » comprenant : un CV, deux lettres de motivation, le récit d’expérience qui retrace la réflexion menée dans la phase de recherche et une copie de la première page du document « navette ». Ce dossier se présente comme un témoin du travail effectué, de l’avancement et de l’évolution du jeune sans pour autant constituer un objet final.

 

Dossier ORIENTATION Post 3eme CFA MFR Puy-Sec

Dossier ORIENTATION Post 3eme CFA MFR Puy-Sec

La veillée témoignage d’anciens élèves

Le mercredi 10 janvier, quatre anciens élèves sont venus témoigner sur leurs parcours scolaire et professionnel. Deux domaines étaient représentés : l’agriculture et le service aux personnes. Ces interventions ont apporté des réponses quant aux suites possibles à envisager après une 3e. Plus concrètement, les jeunes ont été rassurés de voir des adultes ayant réussi leur projet, fiers de témoigner aujourd’hui sur leur évolution.

L’après-midi métiers

Mercredi 07 février, les 3e ont vécu un « après-midi métiers ». Trois groupes ont été formés : un groupe services-vente accompagné par Mesdames Emilie et Alice, un groupe « agriculture », accompagné par Monsieur Laurent et un groupe « artisanat » avec lequel j’étais. Nous sommes partis en minibus en direction des entreprises qui nous attendaient.

Le groupe service-vente s’est rendu au centre de loisirs « La Cabriole », puis à l’EHPAD Union Chrétienne et enfin, à la boulangerie de Damvix. Les jeunes intéressées par le service et la vente ont ainsi pu être au contact de professionnels qui les ont accueillies de manière chaleureuse et encourageante.

Le groupe des agriculteurs est allé visiter l’ETA Baudoin située à St Pompain. Ainsi, ils ont pu se rendre compte de ce qu’est une visite d’entreprise agricole, des exigences liées à cette activité (sécurité, écoute notamment).

Le groupe des artisans a été accueilli par M. Loizeau dans son entreprise d’ébénisterie. Nous sommes également allés visiter FlexHydro à Fontenay-le-Comte, Camboui Recycl’auto, et Leclerc. L’objectif consistait à faire en sorte que chaque jeune puisse avoir une visite qui aborde son futur métier.

Cet après-midi métiers a donné lieu à un travail de présentation orale, avec support diapo. Les visites ont été réparties et des binômes ont été formés pour la phase d’animation orale. Cette activité pédagogique avait un double objectif : à la fois permettre aux jeunes de rendre compte de leurs visites et se préparer à la réalisation du diaporama qui fera office de « rapport » de stage découverte n°2. Les jeunes ont ainsi pu se tester sur Google Slide.

Enfin, il est ressorti aussi qu’un tel après-midi permettait aux jeunes de se questionner sur le métier vers lequel ils se projetaient. Emma, par exemple, était persuadée de vouloir travailler auprès des enfants. Mais en ayant visité l’EHPAD Union Chrétienne, elle est repartie avec des interrogations : ne serait-elle pas aussi faite pour travailler auprès des personnes âgées ?

Le bilan de ces trois semaines est plutôt positif : les jeunes ont grandi et commencent véritablement à se projeter vers le post 3e. Ils se sont montrés impliqués dans les diverses activités.

Je tiens à remercier mes collègues pour nous avoir accompagnés dans la démarche ainsi que les entreprises et structures qui nous ont accueillis chaleureusement.

venenatis commodo ut id mi, Nullam tempus adipiscing Phasellus libero elementum dapibus
Share This