La Maison Familiale Rurale de Puy Sec, à Saint Martin de Fraigneau, va accueillir à partir du lundi 28 août 106 jeunes en formation initiale et 16 apprentis. Afin de garantir un accueil digne de ce nom, d’aider chaque jeune à trouver sa place, à le responsabiliser, l’équipe s’est interrogée sur le cadre éducatif de la maison. Certes, un règlement intérieur existe mais comment le faire vivre au quotidien ? Comment accompagner nos publics en formation à comprendre les règles et leur sens ?

“La charte : un texte qui responsabilise et engage »

Un projet éducatif ne peut en rester au stade de « projet » ou de « projection ». Il doit pouvoir être rendu dynamique au quotidien, tel un objet de réflexion et d’action qui évolue au fil des avancées de chacun. Sinon, comment pourrait-il répondre aux besoins des jeunes et comment les pousserait-il à s’engager ?

La démarche : co-construction d’une charte avec chaque groupe

Le projet éducatif de la MFR Puy Sec prend appui sur des valeurs fortes déjà exprimées par l’équipe et les membres du CA dans le projet associatif.

Ces valeurs ont été pensées comme pierres angulaires de notre positionnement vis-à-vis des publics accueillis et des partenaires. C’est pourquoi nous avons fait émerger quatre grands axes de réflexion-actions qui vont permettre à chaque groupe (de la 4e au TA) de s’exprimer sur leur expérience et leurs perspectives au sein de la MFR de Puy Sec.

Ainsi, quatre grands axes sont ressortis :

  • L’accueil
  • La responsabilisation
  • L’esprit d’équipe et le partage
  • L’accompagnement

Ces axes de réflexion-actions sont à penser en lien avec une évolution du cadre éducatif : en 4e et 3e, la confiance sert de point d’appui à l’éducation des jeunes ; en CAP, c’est l’ouverture qui est privilégiée ; en TA, l’autonomie apparait comme un but ultime.

Chaque groupe a donc à s’approprier cette base, accompagné par l’équipe, en essayant de toujours avoir à l’esprit la question suivante : « Comment je m’engage à… ? », telle une question pratique qui appelle l’action et l’implication de chacun. Car c’est bien ainsi que nous permettrons à tous de vivre ensemble et à chacun d’avoir sa place.

Dans les semaines à venir, lorsque chaque groupe aura élaboré sa charte éducative, nous pourrons vous transmettre nos « œuvres ». D’ici là, c’est principalement à nous, l’équipe, de veiller à ce que chaque jeune se sente bien dans notre maison, avec la participation active de chaque jeune.

leo. ante. ut suscipit Sed mi,
Share This