Le fil rouge du parcours de la deuxième chance s’est conduit au cours des dernières semaines de la formation suivie par les stagiaires (P2C) présents au CFA MFR Puy-Sec depuis fin décembre 2016. Le thème de ce fil rouge devait permettre de produire une exposition de photos montrant les gestes professionnels et les portraits d’Adultes en formation.

Le fil rouge du parcours de la deuxième chance au CFA MFR Puy-Sec et sa genèse

Ce fil rouge s’articule autour de la photographie et de l’image de soi.

Progressivement le projet s’est affiné, il s’agissait de faire une exposition.  Les adultes ont démarché plusieurs photographes et sont partis à la recherche de lieux d’exposition. Ce démarchage a abouti à une improbable rencontre dans un coin de rue de Fontenay le Comte avec la photographe du projet, Muriel BRAGARD.

Muriel BRAGARD a rencontré à plusieurs reprises les jeunes du P2C à la Maison Familiale pour faire connaissance et aussi construire le projet.

Progressivement, le projet se dessine, le thème de l’exposition portera sur l’estime de soi et comment à travers la photographie cette estime peut se transformer,  s’améliorer…

Le temps est court mais le projet est motivant…

Un challenge pour Mme BRAGARD et un projet en phase avec sa dynamique professionnelle.

Après multiples échanges les jeunes bénéficieront d’une formation à l’utilisation de l’appareil photo et de plusieurs shooting photo (portrait, lieu de stage, photo passion…) en vue de faire cette exposition à la Maison Familiale Rurale.

Durant une semaine de formation, chaque adulte a bénéficié d’une heure trente de formation à l’utilisation de l’appareil et a pu mettre en pratique les techniques.

Pendant une période d’alternance de 1 mois, Mme BRAGARD s’est déplacée sur les lieux de stage des adultes, a invité les adultes à effectuer les portraits à son domicile et a organisé un shooting photo à Mervent.

Sur les temps de shooting en individuel, Mme BRAGARD avait pour mission de faire ressortir des expressions, des émotions… Exercice difficile lorsque l’on se retrouve devant l’objectif d’un appareil…

Une fois tous les clichés effectués, les émotions de chacun représentées… le nom de l’exposition est apparu comme évident…

De l’ombre à la lumière…

Expression révélatrice des émotions et des discours tenus par les jeunes sur les bénéfices du parcours de la deuxième chance.

L’exposition a ouvert ses portes le 27 Juin 2017 avec une mise en scène effectuée par les adultes pour présenter l’exposition et le groupe.

Des mots prononcés pour illustrer le thème de l’ombre à la lumière:

Des paroles profondes, émouvantes, réalistes sur cette aventure humaine et professionnelle qu’est le parcours de la deuxième chance.

Comme dit Muriel BRAGARD, tant pour le parcours vécu  qui chamboule un peu la vie que pour ce  projet qui chamboule un peu l’esprit :

Il y aura un avant et il y aura un après

Les contenus suivants nous ont été écrits par Mme BRAGARD.

 

Voici les explications de la démarche jusqu’au résultat final exprimées par la photographe :

« Je m’appelle Muriel BRAGARD et je travaille en qualité de photographe indépendante dans l’ouest de la France.  Je me déplace régulièrement sur les lieux souhaités de mes clients, très souvent en lumière naturelle, ce qui est mon terrain de jeu favori. Mais j’ai également un studio à mon domicile et un autre transportable avec moi dans la voiture. Je suis donc très polyvalente dans mon métier. Les jeunes du parcours de la deuxième chance de Fontenay-Le-Comte sont venus me solliciter pour travailler sur le fil rouge de leur formation. Le thème choisi pour valoriser leur parcours fut donc l’estime et la confiance en soi ».

Le projet fil rouge ? Comment travailler la confiance en soi avec le groupe ?

De deux façons :

Derrière  l’objectif : initiation et formation à la prise de vue

En formation photographique au CFA MFR de Puy-Sec, l’objectif a été d’apprendre techniquement l’usage d’un appareil et de percevoir un regard nouveau de leur environnement. Les jeunes stagiaires ont été chargés de prendre des clichés pour mettre en valeur ce qu’ils voyaient. Il s’agit de changer leur angle de vue et ainsi mieux appréhender l’espace pour encore mieux y trouver sa place.

Devant l’objectif : livrer ses émotions, un travail sur soi

Les clichés ont été pris en studio pour établir des portraits de ce que les stagiaires ont voulu donné : émotions et partage, confiance en soi et même dépassement de soi pour certains d’entre eux. La démarche n’a pas été facile, mais ce qu’ils ont réussi une fois, ils pourront le reproduire plusieurs fois.

Les résultats

Les clichés sont tous diffusés dans le cadre de l’exposition « De l’ombre à la lumière » reprenant la symbolique d’un des clichés réalisés en clair-obscur.  Lors de l’événement, les stagiaires présents à l’inauguration de l’exposition ont verbalement exprimé autour de leurs photos une émotion vécue, un résultat positif ou un changement amorcé lors de leur parcours de formation.  En passant de l’ombre à la lumière,  y compris pendant l’exposition grâce à une mise en scène travaillée, les stagiaires ont vécu le fil rouge du parcours de la deuxième chance comme un développement personnel.

Expo le fil rouge du parcours de la deuxième chance au CFA MFR Puy-Sec

L’exposition est la partie visible d’un travail de fond qui a mis en avant l’esprit d’équipe d’un groupe ayant vécu des hauts et des bas, mais qui a été  jusqu’au bout de la démarche. L’essai est transformé !

Première galerie de photos prises au cours du fil rouge

Seconde galerie de photos sur le thème:  « De l’ombre à la lumière »

Mots des adultes stagiaires en formation

Jessy:

L’ombre est la défaite et la lumière est le succès. Mon succès est d’avoir réussi le permis et grâce à ça je vais pouvoir plus facilement me déplacer.

Maëlys:

Avant, javais peur des autres, j’étais seule. Maintenant, je fais partie de la famille P2C !

Cécile:

L’ombre c’est l’étau familial dans lequel je m’étais enfermée.

La lumière c’est l’indépendance personnelle et professionnelle que j’ai acquise.

Je suis passée de mère seulement, à mère et Femme.

Yanis:

La solitude et l’obscurité sont deux alliées vraiment fidèles qui ne trouvent leur sens que lorsque l’on a goûté au travail d’équipe et à la lumière. Donc, il ne faut pas oublier que sans obscurité la lumière ne peut exister. Alors, non, je ne suis pas que passé de l’ombre à la lumière, j’ai aussi accepté l’obscurité pour faire de l’ombre à la lumière.

Ahamdi:

Avant j’étais timide !!!

Aujourd’hui je pense à la lumière pour que mon œil soit comme ébloui.

La vidéo suivante est un petit extrait montrant le fil rouge du parcours de la deuxième chance au CFA MFR Puy-sec, à l’occasion de l’exposition des photographies.

Après plus de six mois passés au CFA MFR de Puy-Sec, les stagiaires de la formation du parcours de la deuxième chance, conduite sous la responsabilité de la Maison Départementale de l’Emploi de Vendée…, du Conseil Départementale de la Vendée, et de Monsieur Jean-Pierre PINEL, remercient les deux principaux animateurs de la formation: Mme Emilie GUITET (Monitrice du CFA MFR Puy-Sec), Mr Benjamin DEMARTHON (Formateur indépendant) et Florence BEATRIX (Directrice de la MFR de Puy-sec)

risus venenatis id eget Aenean accumsan velit, dolor venenatis, tempus
Share This