Dans le cadre de leur formation, les CAP 2 Services Aux Personnes, Vente en Espace Rural (SAPVER) ont un module sur l’étude des publics. Parmi ces derniers, le public des personnes handicapées constitue encore une grande source d’interrogations. Amélia Panier et Marie Biteau, deux éducatrices spécialisées sont intervenues afin d’échanger avec les jeunes sur leur métier et sur le handicap.

Le contexte de l’intervention : mieux connaitre le handicap

Ce mercredi 1er mars, la classe de CAP2 SAPVER a eu l’intervention d’Amélia Panier et Marie Biteau, qui, toutes deux, travaillent en IME. Amélia exerce à l’IME du Gué Braud et Marie, à l’IME des Trois Moulins, deux structures qui se situent à Fontenay-le-Comte. Dans la matinée, avec l’accompagnement de Mme Lucie, nous avons pu construire un questionnaire sur cette intervention.

L’IME et le métier d’éducateur spécialisé

Amélia et Marie sont éducatrices spécialisées. Ce métier consiste à être dans une relation socio-éducative avec le public d’handicapés. En effet, elles aident et accompagnent des enfants ou des adolescents qui sont en difficulté dans le développement de leurs capacités physiques et/ou psychiques. Un IME signifie « Institut Médico-Educatif ». De plus, un IME compte aussi des éducateurs, des moniteurs-éducateurs, des enseignants, des psychologues, des psychiatres, des infirmiers, aide-soignants, etc. Toutes ces personnes sont spécialisées dans le handicap. Les deux IME font partie de l’association ADAPEI-ARIA http://www.adapei-aria.com. Pour entrer en IME, les personnes doivent d’abord passer par la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées).

Pour exercer le métier d’éducateur spécialisé, Amélia et Marie nous ont expliqué qu’il fallait faire preuve de patience, d’empathie, de prise de recul, d’une certaine solidité des nerfs, d’une bonne capacité d’adaptation, d’imagination pour les activités, d’ouverture vers l’extérieur.

Intervention sur le thème du handicap au CFA MFr Puy-Sec

Une classe attentive aux informations données sur le thème du handicap. En classe de CAPa SAPVER, on étudie tous les publics du domaine des Services à la Personne.

L’IME du Gué Braud

Amélia Panier est employée depuis trois ans à l’IME du Gué Braud. Dans cette structure, il y a des enfants de 6 à 10 ans, qui peuvent avoir plusieurs handicaps (intellectuel, moteur, etc.). Le travail se centre sur une collaboration de l’équipe, pour le bien-être des jeunes, sur les règles de vie. De plus, il existe plusieurs services : polyhandicap, autisme, etc. Pour le soin de ces jeunes, il y a des psychologues, des enseignements adaptés, des activités telles que le sport, la pâtisserie, la musique, l’horticulture. Un internat de 12 places est proposé à Charzais.

L’IME des Trois Moulins

Marie travaille depuis quatre ans à l’IME des Trois Moulins. Cette structure accueille des jeunes de 11 à 18 ans. Pour ces jeunes, l’IME se centre sur l’ouverture vers l’extérieur, le travail avec les familles. Marie nous a expliqué que les jeunes avaient participé à une comédie musicale à l’espace René Cassin : l’intégration d’un spectacle avait pour but d’acquérir de l’autonomie, de responsabiliser les jeunes. Comme dans l’IME du Gué Braud, il existe des éducateurs, des psychologues, etc.

Mélina Noyau, CAP 2 SAPVER

« J’ai trouvé cette intervention très intéressante, j’ai découvert le métier qui me plait beaucoup. Vendredi soir, je serai présente pour présenter le contenu de ma formation scolaire et mes riches expériences de stage à l’occasion des Portes Ouvertes de la MFR. »

Share This
724f9a8d5536846948dff4c0f58ffb9e***********